Quand on devient "l'autre parent"!!

Publié le 26 Septembre 2011

Quand on a 15 ans, presque toutes ses dents et qu'on a des envies, des délires, des exigeances, de la liberté , on en oublie les "obligations" enfant-parents!

Quand on est issu de parents séparés, ce problème devient beaucoup plus gérable pour cet ado en manque de "liberté" chez sa mère, puisqu'il partage son quotidien, avec l'autre parent, beaucoup plus souvent qu'auparavant... grâce....ou à cause de la distance qui sépare la maison familiale au lycée!

 

Que devient ce parent qui a tout donné pendant des années, qui a galéré les 7 premières années de sa p'tite vie d'enfant?

Il reste là, à attendre que cet ado vienne quand c'est son "tour", demande ci ou cela,  et reparte avec ce sentiment d'abandon...

Oui, il est difficile de concilier cette façon de vivre avec un vrai rôle de mère, qui imposait des règles, qui était exigeante sur certaines choses, et maintenant, la seule règle, aussi minime qu'elle soit, est mal prise, mal interprétée mais...à quoi bon...puisque le lendemain, il ne sera plus là ...

Pourquoi reste t'il des jours sans donner de nouvelles si je ne lui envoie pas un petit texto.....

Pourquoi ne partage t'il pas ses petits moments gaiement? Au lieu de se vautrer sur l'ordi , sur son portable ou chez ses copains ??

Pourquoi avoir ce mauvais rôle encore une fois? 

Alors que le but de ce changement était de pouvoir améliorer nos relations qui étaient devenues quelques peu conflictuelles...."bon...l'adolescence a bon dos..."! 

 

Je ne sais pas ce qu'il se passe dans sa tête ...

Pour l'instant il a de bons résultats scolaires, je souhaite pour lui que ça dure.... mais ce que je voudrais du fond du coeur, c'est qu'il soit de nouveau le petit Vincent qui me serrait dans ses bras, qui me sautait au cou (même s'il est plus grand que moi maintenant...), qui me faisait un sourire, qui s'éclatait avec ses frangins, qui me racontait tout, qui dévorait une tablette de choco avec moi devant un film..... Mon Vincent quoi!!! Rien de plus!

Au moins un peu..

C'est si irréel?Q

Rédigé par Véro

Publié dans #Mon fils...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

M@goo 30/09/2011 11:37



Quelle tristesse de lire cet article, j'ai mal au coeur pour toi. La situation ne doit vraiment pas être évidente.


Je t'envoie plein de pensées et de courage et j'espère que ce moment "conflictuel " va vite passer...


Plein de bisous ma Véro



Véro 01/10/2011 22:52



non en effet ce n'est pas facile tous les jours, j'espère que ça passera viiiiiiite! bisous et bon week end à toi



Val1603 28/09/2011 13:41



Très dur ce que tu écris là... surtout que lorsque nous sommes séparés la tentation est grande pour eux (les ados.) de fuir un des parents dès que quelque chose ne va pas avec lui... et essayer
de jouer sur les deux tableaux...


Si Grande-Miss me faisait ça... j'aurais beaucoup de mal... Bien sûr elle m'en fait voir... mais j'aime pouvoir apprécier sa présence dans ma maison... et ces petits moments de complicité qui -
heureusement - existent encore...


Courage à toi...



la patate 28/09/2011 09:28



Ne t'inquiètes pas...ton Vincent tu le retrouveras...Il est en pleine adolescence,il se produit tellement de changements pour eux...Tu es une super maman,ça;sois en sûre...j'en ai la gorge nouée
de ton article ma patate....Je t'embrasse très fort



H-IL 28/09/2011 06:15



Trop Mère Poule ???????


Plus l'Âge Boeuf ??????


Bisouzs et bon Cremerdi



♥ Trinity ♥ :0023: 27/09/2011 19:25



Ma tite Véro,


je ne vais pas faire des tartines ici car tu sais très bien ce que je pense. Certes pour une maman ce n'est pas quelque chose de facile à accepter.


Il faut aussi garder présent à l'esprit que les enfants de couples séparés savent très bien tirer profit de cette situation... je suis bien placée pour le savoir avec 3 enfants dans ce cas....


Mais je crois qu'il te faut garder patience, les choses retrouvent leur place un jour, le seul conseil (si je peux me permettre) c'est d'essayer de ne pas te braquer trop contre lui, car je crois
que les résultats sont encore plus longs à venir.


N'oublie jamais que tu restes sa maman, et que quoiqu'il fasse aujourd'hui pour manifester son besoin d'indépendance, ne change rien au fait que tu es dans son coeur et que tu y restes.


Bon courage à toi


Gros gros bisous


 


Claire