Tiens...l'hiver!☺

Publié le 29 Janvier 2012

Photo0099.jpg 

 

ça y est en Alsace, l'hiver arrive...Il a fini de plaisanter!

On a eu droit à des poussées de températures allant jusqu'à 12° avec un beau ciel bleu...

Mais là...je pense que l'hiver se réveille...

il a du roupiller trop longtemps et pas se rendre compte qu'on était déjà le...29 Janvier...

et il nous a "craché" quelques flocons aujourd'hui....


Photo0098

 

Nathan aurait bien voulu en attraper un, mais ..... non!


Photo0101.jpg 

Il s'est contenté d'admirer....et de la regarder se poser sur le reste de gazon du p'tit jardin...

 

Demain on nous annonce -8°.... Ce fut donc notre petite balade du dimanche... avant la prochaine...qui se fera sans doute après l'hibernation!!

 

Brrrrrrrrrr.....

Vite sous la couette!!


Rédigé par Véro

Publié dans #mes journées

Repost 0
Commenter cet article

M@goo 07/02/2012 13:35


C'est mignon ça, tenter d'attraper un flocon! Bisous ma belle Véro!

Lily 03/02/2012 10:26


Hayden a adoré lui mais juste marcher dedans car les apres ski fesait faire un couinement a la neige :) Par contre dans la main il l'a vite jete en fesant beurk :)

Véro 03/02/2012 17:34



hihihi j ai pas essayé avec Nathan.... bientôt! bisous



le ch'timi 31/01/2012 22:53


Passage d'avant-nuit..


pour se remonter le moral se souvenir..


Voilà le Soleil
On ne l’attendait plus, sui-là!
Qui fait fumer le vieux goudron mouillé
A moins que ce soit les phares d’une balayeuse
Qui racle dans la nuit toutes les saloperies
Ça y est, je l’ai enfin trouvée
Mais je ne sais pas où elle est
Je marche dans la forêt des rues
Je sonne aux portes, on croit qu’ j’ai bu
Si jamais vous l’apercevez
Dites-lui que je l’attends où elle sait
Elle ne pourra pas se tromper
Ça fait mille ans qu’on est à se chercher

Sous le monument aux oiseaux
Suspendu entre deux eaux
Dans le ciel

Voilà le bonheur
On ne l’attendait plus, sui-là!
Qui me transforme en gros ballon de joie
A moins qu’ ce soit un air que m’ joue mon pote
Le pote qui prend mes nerfs pour des cordes à violon
Ça y est, j’ l’ai enfin trouvée
Mais je ne sais pas où elle est
J’ai arpenté tous les quartiers
Sauf l’échangeur et l’ Grand Marché
Où es-tu, amour? Que fais-tu?
Par quel inconnu es-tu retenue?
Ta mémoire s’est-elle envolée
Que tu ne te souviennes vraiment plus

Du monument aux oiseaux
Suspendu entre deux eaux
Dans le ciel?

Voilà le printemps
On ne l’attendait plus, sui-là!
Qui fait vibrer la ville qui dormait
A moins que ce soit
Tous les gaz délétères
Qui se propagent en pourrissant la Terre
Ça y est, je l’ai enfin trouvée
Mais je ne sais pas où elle est
Le mieux c’est de ne plus marcher
Par crainte de m’en éloigner
Je m’assieds dans le terrain vague
Là où la lune fait pousser des forêts
Peut-être en y croyant encore
Vais-je m’envoler très loin de mon corps

Jusqu’au monument aux oiseaux
Suspendu entre deux eaux
Dans le ciel


bises


Patrrick

Véro 03/02/2012 17:45



merci pour ce joli poème!!!!! bisous et bonne soirée



sittelle 31/01/2012 22:06


Le gel est arrivé... on espère que la neige ira plus loin, aie !


Comment faire pour que le logo de la COmmunauté Musique à C.O. s'insère sur mon blog ??? rien n'y fait, je ne comprends pas !!!  à demain, bonne soirée couette !

Véro 03/02/2012 17:44



ah bon??? ça ne fonctionne pas? tu l'as collé dans tes photos sur overblog???? bizare ça! tu l'as pris d'où? ça devrait marcher sinon je t'les envoie par mail



Ydel 31/01/2012 12:02


Les enfants vont se régaler...les conducteurs un peu moins...

Véro 03/02/2012 17:43



et les mamans encore moins! mdr ça caille brrrrr